mardi 16 août 2011

Barcelona city guide - Part.II (shopping, restaurants, sorties)


Et voilà la (longue) partie II !

Je ne suis restée qu’une semaine à Barcelone et malheureusement, je n’ai pas pu visiter tous les endroits que je souhaitais voir, notamment parce que beaucoup des monuments incontournables sont littéralement assiégés pendant l a période d’été. Pour visiter le musée Picasso, il fallait par exemple attendre 2 heures pour enfin accéder aux œuvres… Pire encore pour la Sagrada Familia qui, lorsque nous y avons été, nécessitait plus de 3h (minimum) d’attente pour la visiter… Autant dire que cela peut facilement gâcher le plaisir et la journée. Il vaut donc mieux y aller très tôt (la Sagrada ouvre par exemple à 7h).
Voici cependant une petite liste non exhaustive des choses que j’ai vues et aimées.


♥ Les incontournables ♥
- Le parc Guëll : designé par l’architecte Gaudí, cet immense parc est somptueux et possède ce côté magique, propre à toutes les constructions de l’artiste catalan, qui est quasi considéré comme un dieu là-bas. La vue sur Barcelone est imprenable et je conseille de se promener dans les petites rues alentour pour leur côté très « provence » et typique, même si les ruelles sont très très escarpées ! (il vaut mieux éviter les sandales compensées… j’avais mal choisi mes souliers ce jour-là !)

- La Casa Batlló, toujours designé par l’architecte catalan, j’ai été subjuguée par cet endroit. Je ne vais pas m’attarder sur la signification artistique de cet endroit, Google et les guides le feront mieux que moi, mais ce monument vaut le détour… Fanatique d’art nouveau, j’ai adoré découvrir ce mouvement sous l’angle de ce pays (ils appellent cela le modernisme catalan). Toute la maison est construite autour de l’univers marin, et on a donc l’impression d’être sous l’eau à mesure que l’on monte les étages… Enfin, vous n’aurez pas loupé que j’adore les masques, alors forcément les balcons m’ont beaucoup plu !

- Le zoo de Barcelone : j’ai toujours un peu de mal avec les animaux enfermés dans des cages… Mais là, la démarche est très différente. Le parc, en plus d’être gigantesque, luxuriant, reposant et parfaitement adapté aux conditions des différents animaux qui y vivent, est membre de nombreuses associations de défense des animaux (WWF notamment) et a pour vocation de protéger certaines espèces menacées. On y rencontre des crocodiles, des ours, des panthères, des léopards, des éléphants et bien d’autres animaux rigolos.
- Le mont Tibidabo et le parc d’attractions éponyme : c’est en quelque sorte le point culminant de Barcelone et nous avons tout de suite été interloqués par ce qu’on voyait « d’en-bas, », à savoir une vague image de château très haut perché. J’ai l’impression que ce n’est pas un endroit où les touristes pensent beaucoup à aller et pourtant la vue est imprenable et le lieu magnifique. On se croirait dans le sud de la France, à l’exception près que tout en haut se trouve le « Sagrat Cor » (qu’on prenait pour le fameux château) et sa statue qui n’est pas sans rappeler celle du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro…

Bref, hormis ces indispensables culturels, se trouve tout en haut dans le flanc de la montagne un adorable parc d’attractions à faire absolument : Tibidabo. Je ne dis pas cela simplement parce qu’il y a une montagne russe dont la première descente donne la sensation de surplomber Barcelone, mais surtout parce qu’il s’agit là du plus vieux parc d’Europe et un des plus vieux du monde. Il y a d’ailleurs une petite salle dédiée aux automates d’époque (un vrai coup de cœur pour moi) et la maison hantée la plus terrifiante du monde (et dieu sait que j’en ai vues…). Je pense avoir été nettement plus effrayée par ça que par les innombrables manèges qui mettent la tête à l’envers. Petite astuce : un bus vous emmène tout là-haut et les frais vous sont entièrement remboursés lorsque vous achetez votre billet pour le parc. Plutôt chouette ☺

♥ Miam Miam ♥
Au risque de décevoir, je ne citerai que deux restaurants qui valaient VRAIMENT le détour non seulement pour leur ambiance mais aussi pour l’accueil et les plats…
Toujours est-il que mon conseil pour bien manger à Barcelone est d’éviter la rue principale des Ramblas (comme j’ai pu le dire dans mon premier billet) et de préférer par exemple le quartier d’El Born (très populaire et arty) qui est un endroit parfait pour boire un verre ou déjeuner.

- Bar Lobo : c’est la meilleure adresse que j’ai faite. Les tapas y sont délicieuses (il faut tester leurs calamars), la déco est sublime et faite de très gros lampions design et de mobilier épuré, les serveurs très gentils et les mojitos sont à tomber !
C/ Pintor Fortuny, 3, Barcelona
- Qu Qu : une chouette adresse à tester après une après-midi éreintante de shopping effrénée à Gracia… L’intérieur est très joli et mélange le vintage et le moderne, et j’y ai gouté des brochettes de poissons succulentes. Et que dire du moelleux au yaourt et sa sauce à la mangue…
Passeig de Gràcia, 24
08007 Barcelona

L’autre bonne alternative est encore d’aller dans le grand marché couvert de la Boqueria (dans les Ramblas) qui déborde de stands de produits frais et biologiques et où pour quelques euros on peut faire ses courses si l’on est en appartement ou simplement s’acheter fruits et délices bio pour le déjeuner.
Rambla, 85-89.


♥ Les transports
Pour avoir testé le taxi, le bus, le métro, le vélo et la ballade à pieds, le plus agréable reste le vélo. Le métro est très propre, peu cher et climatisé mais c’est mille fois plus agréable de parcourir la ville en extérieur plutôt que dans ses souterrains. Nous avions loué des vélos pendant une journée et j’ai trouvé cette alternative parfaite. Tout comme à Paris, il y a aussi des vélos en libre-service.
La boutique Kling


♥ Le shopping
J’ai beaucoup cherché des petites adresses confidentielles de boutiques de créateurs à Barcelone avant de partir, mais le web manque cruellement d’articles à ce sujet. Mais comme je suis une petite futée, doublée d’une sacrée curieuse et que je pourrais passer des heures dans des petites rues pour trouver LA boutique parfaite, je partage mes petites trouvailles en espérant que cela fera quelques heureuses…
En incontournables, il y a bien sûr les Mango, Zara, Bershka et moins connu en France, Blanco, qui sont « les » grandes boutiques espagnoles. Il y en a partout et même s’il paraît que les collections sont moins chères, je n’ai pas vraiment remarqué de différence. Le meilleur endroit pour ce shopping « mass market » reste Gracia, où vous pourrez d’ailleurs trouver la jolie marque Bimba y Lola (accessoires et bijoux raffinés). Paseo de Gracia 55-57


Enfin, j’ai beaucoup flâné dans les différents quartiers et c’est certainement dans El Born et dans le quartier gothique que j’ai trouvé mon bonheur.
- Kling : cette jolie marque espagnole est une référence là-bas. Ils font des robes dignes de poupée, et la boutique est faite de pièces chinées, de mobilier rose et de néon fluo. J’y ai même trouvé la robe parfaite pour un mariage dans quelques semaines.
Banys Nous, 14 (métro : liceu)
- Je n’oublie pas ces messieurs : El Ganso est la boutique parfaite pour les aficionados du look preppy. C’est soigné, très british dans le style, mais pourtant 100% espagnol !
Carrer de la Vidrieria, 7
- Bubula : j’ai découverte cette boutique à quelques mètres de l’appartement où j’étais et, en plus d’être un joli repaire, la fille qui tient Bubula est adorable et créé certains des vêtements proposés. Cela semble d’ailleurs assez fréquent à Barcelone. J’en suis d’ailleurs repartie avec une pièce unique.
Ramelleres 24 - Raval
- Dmarta : dans une ambiance un peu boudoir, on peut y shopper quelques pièces Kling ainsi que d’autres chouettes créateurs locaux comme La Mouchette, une créatrice de bijoux mélangeant animaux, rétro et couleurs.
C/Montcada nº1 , Barcelona (L4 Jaume I/ L3 Liceu)
- La veintinueve : encore une jolie petite boutique de créateurs… C’est évidemment girly à souhait, on y trouve pléthore de robes, de petits accessoires croquignolets et une créatrice espagnole bien chouette : Pepa Loves.
Avinyo 29
- Le meilleur pour la fin, mon véritable coup de cœur. El Calaix est un véritable petit écrin qui ressemble à une maison de poupées et dans laquelle cette créatrice vend des robes faites par elle-même (le shop se revendique « handmade »), mais aussi d’autres jolies marques (Kling, Pepa Loves…) ainsi que des choses surprenantes comme des animaux tricotés avec ses copines. C’est juste un adorable endroit et sa créatrice est aussi accueillante que l’est sa boutique.
c. Esquirol 4

Et en quelques mots...

- Un lieu pour se prélasser : une tranquille petite terrasse en début de soirée du côté d’El Born avec une délicieuse sangria !
- Une gourmandise : une prescription sucrée du côté de chez Happy Pills : une bonbonnerie design et rigolote dans laquelle on vous prescrit des bonbons pour être heureux.
Carrer de l'Argenteria 70
- Un instant mémorable : la vue imprenable du haut de Tibidabo.

J’espère que toutes ces petites anecdotes, adresses et indications pourront aider quelques chanceuses qui iront flâner du côté de Barcelone et n’hésitez pas à me donner vos adresses et avis dans les commentaires car je suis loin d’avoir tout vu ☺

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...