samedi 30 avril 2011

Girl Playground sur Filles de Luxe


Il faut que je vous dise. Je suis excitée comme un Goonies qui vient de trouver le trésor de Willie Le Borgne, et hyper impatiente de vous annoncer une grande nouvelle ! 

Figurez-vous que mon manque d'activité ici est en fait dû à une chouette nouvelle mission pour laquelle je n'en finis pas de trépigner de joie, un peu comme si je venais de croiser une licorne rose à chevelure pailletée. Bon, je vous dis ? Me voilà désormais rédactrice pour le site Filles de Luxe, dont je vous avais parlé il y a quelques temps via l'interview de Barbara. Et bien me voilà sur le site, vous pouvez même voir ma truffe sur la droite de la Une. La classe à Dallas, non ?

Donc tout ça pour vous dire que si vous ne me trouvez pas ici, vous me trouverez là, avec toutes mes trouvailles de tout horizon et de tout poils, à nœuds, à pois, et que sais-je encore ! Youpi !

mercredi 20 avril 2011

Romantique et coloré : Jelly Pong Pong


Bon, ce n'est un secret pour personne dans mon entourage et je l'avoue sans fard : je suis probablement la personne la plus sensible aux jolis petits produits cosmétiques pour peu qu'ils aient ce petit truc en plus, tant dans la forme que dans le fond.
Bien sûr, je sais que tout ça c'est du vent, du marketing, du rêve en barre de pigments de rouge à lèvres et que nécessairement, mon vernis ou peu importe ce que ce soit ne va pas être plus efficace, ne tiendra pas mieux et ne sera pas plus exceptionnel s'il est présenté dans un joli étui. Oui mais. Mettez-moi dans n'importe quel rayon beauté des grands magasins d'Haussmann ou dans une parfumerie et vous pouvez être sûres que je serai aussi excitée que si on me présentait une assiette remplie de gâteaux à la crème (la comparaison est facile, je sais).

Alors voilà, je ne vous l'apprends pas : certaines marques ont un monopole sur nous autres les françaises, alors que, comme dans la mode, je suis définitivement pour la mise en avant des petites marques qui sortent de l'ordinaire. Une fois n'est pas coutume, parlons non pas chiffons mais beauté. Peut-être connaissez-vous celle dont je vais vous parler, mais une chose est sûre : elle est loin d'être célèbre en France ! 


Un nom amusant, Jelly Pong Pong, et une collection de produits respectueux des animaux et de la peau et qui sont systématiquement présentés sous des formats rigolos. Il m'est difficile de pouvoir vous assurer que tous les produits Jelly Pong Pong sont fabuleux, mais en ce qui me concerne, mon aventure avec le coffret Shadow Taffy a été un vrai petit émerveillement, tant tout est pensé avec délicatesse. Il s'agit d'une ombre à paupières renfermée dans un petit boitier blanc adorable surmonté d'un oiseau au museau pailleté, lui-même empaqueté dans une boite précieuse en forme de cage. 

C'est un peu curieux, je l'admets, mais je ne suis pas une grande amoureuse des ombres à paupières puisque j'ai beau aimé le  maquillage, je l'aime sur moi au naturel. Je m'en sers donc la plupart du temps comme un blush pour avoir le rose aux joues.

Alors oui, c'est mignonnet, joli, décoratif et tout ce que vous voulez, mais ce produit possède en plus une texture onctueuse et agréable qui fait de lui rapidement un indispensable.


Pour finir, une rapide note sur trois rouges à lèvres fabuleux que j'ai découverts : L'absolu Nu de Lancôme que j'adore pour sa texture quasi translucide, la collection Disney chez Paul&Joe pour leur texture toute douce et un vrai coup de cœur pour la collection Sweet Kiss de chez Bourjois, complètement naturelle et aux sublimes couleurs ("Framboise Exquise" pour moi). Un vrai bon plan d'autant que les produits Bourjois sont réalisés dans les mêmes usines que Chanel, pour la moitié du prix !

dimanche 17 avril 2011

Dimanche aux Tuileries


Pour la toute première et vraie sortie de Karl, direction le parc des Tuileries où il faisait réellement bon se prélasser. 
Quelques rayons de soleil suffisent, un jour de repos, pour que les touristes comme les Parisiens cohabitent avec sérénité, avec ce sourire indescriptible qui s'accroche à leurs lèvres et qui, semble-t-il, ne disparaîtra pas de sitôt. Ou du moins jusqu'à demain ! 

Nous en avons donc profité pour nous promener autour du parc et... jusque sur les champs-Elysées où j'y ai déniché chez H&M une robe que Sookie Stackhouse aurait bien pu porter !






La fameuse robe "Sookie Stackhouse" en coton bio, H&M
Et pour le goûter, soucoupes pour tout le monde !

mercredi 13 avril 2011

La minute Karl* : A dog's life.

Alors oui, je sais, je n'ai pas posté depuis plus d'une semaine. Ne me jetez pas des cailloux car je peux vous promettre une chose : j'ai une TRÈS bonne raison ! Eh ouais ! Car figurez-vous qu'un nouvel habitant a fait son apparition dans notre petit chez nous. Son nom ? Karl. Simples raisons : avec son air d'aristocrate et sa nouvelle maison qui est à deux pas de la rue Cambon, vous pensez bien que ce prénom était presque une évidence, non ?


Et voilà sa bobine !
A tous ceux et celles qui seraient tentés de me dire qu'il ressemble à une peluche, je peux vous jurer que ce n'est QUE sur la photo. Ce petit chiot est une vraie pile électrique, toujours prêt à faire les 400 coups !

Enfin, je voulais finir avec quelques petites photos prises par-ci par-là. D'ailleurs à ce sujet, j'ai bien l'impression que cet été sera plastique ou ne sera pas. En vadrouillant dans mon quartier, je ne suis tombée que sur des accessoires réalisés dans du pur plastique : du pas terrible (notamment chez Furla et leurs sacs transparents teintés en colorama stabilo...) à un vrai coup de cœur ambiance chaussures de princesse chez Ferragamo. Celles-ci vont bientôt finir à mes pieds, c'est une certitude !
Fifi Lapin pour Pimkie, je ne quitte plus ce tote bag !

La photo n'avait pas à vocation à être ici, mais comment résister à cette nappe ? (Conforama)



Les chaussures de mes rêves ♥



Les photos en pola ont été faites avec l'application sous forme de réseau social Instagram. Depuis que je l'ai découverte, je n'arrête plus de snaper tout ce qui bouge ! Leurs filtres sont amusants et j'aime beaucoup l'idée d'exprimer son quotidien en photos. Vous pouvez m'y retrouver en cherchant le pseudo "Loupiote". 


*Le titre de l'article est inspiré par l'émission "prêt-à-porter tout de suite" sur Stylia, émission dont je suis complètement fan au passage !

samedi 2 avril 2011

4 choses pour le week-end : de la mode, du vélo, du craft.


Attention les yeux : voilà un petit pèle-mêle de découvertes à reluquer ce week-end.
Au programme donc, le vélo le plus adorable du monde, du craft, de la musique conceptuelle et de la mode !


1♥. A bicycle for two and two for a bicycle... En rose, bien sûr. Si circuler avec ne parait pas bien simple, avouez quand même qu'il risquerait de détonner sur le bitume sombre parisien !



2♥. Lullatone, groupe de musique expérimental débordant d'idées. En plus d'avoir réalisé un chouette disque de mélodies pétillantes, ils prennent un malin plaisir à composer des titres à l'aide de jouets ou d'instruments électroniques. Preuve en est de ce clip aussi créatif qu'inattendu, qui met en scène leurs expérimentations mélodiques. (Essayez absolument leur application iPhone reprenant ce concept charmant dans lequel vous pourrez vous-même créer vos compositions musicales.)




3♥. Il est très rare, disons même quasi exceptionnel qu'une marque de mode réalise des collections où, très sincèrement, je pourrai tout acheter. Le genre de shop dont on ne voudrait finalement même pas connaître l'existence pour éviter les dérives (vous voyez, du genre à remplir le panier virtuel tous les jours). Mais il exiiiiiiiiste. Son nom : Kling, marque espagnol de son état, et véritable lieu de perdition sur la toile : tout est si joli, si bien coupé...  Et je ne vous parle même pas de leur corner vintage. Kling Kling !


4. Si vous sous-estimiez comme moi le potentiel créatif du scotch et autres masking tape, vous risquez d'être surpris du nombre de choses absolument incroyables qu'on peut faire avec ce petit morceau d'adhésif en papier de riz. Les combinaisons sont infinies et laissent la part belle à la créativité : cartes, enveloppes, sur les murs, les meubles, pour décorer un vieux vase ou une ancienne commode, des bocaux de cuisine... Cela se trouve très facilement via Etsy notamment (coup de cœur pour celui façon dentelle chez Romantic Pink) ou bien même chez Bird on The Wire ou Adeline Klam et son échoppe japonisante.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...